Bienvenue sur le site internet de la commune de Pompiers Corsier



Raccourcis clavier

Les raccourcis suivants sont toujours placés au début de chaque page. Ils sont invisibles pour le grand public :
retour à la page d'accueil Alt+0 accès direct au menu de navigation Alt+1 accès direct au contenu de la page Alt+2 accès direct au module de recherche Alt+3 accès direct au plan du site / sitemap Alt+4
  • PDF
  • Druck Version
Prochain événement

Traité de Vienne de 1815

1815 - 1816

SURVOL DE L’HISTOIRE DE LA COMPAGNIE
DES SAPEURS-POMPIERS DE CORSIER


Si le Traité de Vienne de 1815 décida du rattachement de certaines communes gessiennes et savoyardes à la République et Canton de Genève, la prise de possession effective des communes de notre région n’eut lieu qu’en novembre 1816 après le Traité de Turin.

Six ans plus tard, la toute nouvelle commune genevoise de Corsier qui, il faut le rappeler, couvrait les territoires actuels d’Anières et de Corsier, décide de créer un corps de pompiers.

En effet, sous la présidence de Monsieur le maire Philibert, Louis, Michel Cramer-Lasserre, le Conseil municipal fonde la Compagnie des pompiers de Corsier, lors de sa délibération du 21 avril 1822. (Monsieur Cramer habitait l’actuelle résidence de l’Ambassadeur d’Allemagne).

Cette délibération est reproduite sans changer les termes ou l’orthographe de l’époque. (Corsier, destin helvétique d’une commune savoyarde par Bernard Cuénod).

vers l'aperçu